LES INVITES

Armand Abécassis

Né le 4 avril 1933 (84 ans) à Casablanca au Maroc, est un écrivain français d'origine marocaine, professeur honoraire de philosophie générale et comparée à l'université Michel-de-Montaigne (Bordeaux III).

Il enseigne à l'école Aquiba de Strasbourg, et à l'Alliance israélite universelle.

Ses écrits et ses enseignements cherchent à promouvoir un dialogue fécond entre judaïsme et christianisme et il reçoit le prix de l'Amitié judéo-chrétienne de France en 2009.

Sonia Fellous

Née en 1956 à Tunis, est une historienne française spécialiste de l'identité judéo-chrétienne de l'Europe.

Docteur en sciences des religions, chargée de recherche au CNRS, elle a enseigné à l'INALCO et à l'École doctorale d'histoire des religions (Paris IV-Sorbonne).

Elle est spécialisée dans l'histoire de l'art juif et, plus particulièrement, en iconographie biblique antique et médiévale et en herméneutique rabbinique.

En analysant les thèmes de l'iconographie du judaïsme et du christianisme, elle propose une exégèse des rapports qu'entretiennent ces deux religions depuis 2000 ans.

Les travaux de Sonia Fellous portent plus particulièrement sur les manuscrits hébreux enluminés du Moyen Âge, sur l'histoire des relations judéo-chrétiennes en Espagne avant le décret de l'Alhambra et sur l'histoire des relations judéo-musulmanes en Tunisie. Elle a consacré plusieurs ouvrages à Moïse Arragel et à la Bible d'Albe, ainsi qu'aux manuscrits hébreux enluminés.

Didier Kassabi

Rabbin de la synagogue de Boulogne

Béatrice Philippe

Béatrice Philippe est professeur émérite des universités INALCO, spécialiste de l'histoire du judaïsme français. Docteur en lettres option histoire et diplômée de Sciences Po Paris (section service public). Elle a dirigé de 1995 à 1999 le Centre d'études et de documentations d'études hébraïques et juives de l'INALCO (Institut National des Langues et Civilisations Orientales). Elle a été membre de la commission universitaire pour la réforme des diplômes du troisième cycle (2001-2002).

Pierre Birnbaum

Pierre Birnbaum est professeur de sociologie politique à l'université Paris I Panthéon-Sorbonne et à l'Institut d'études politiques de Paris.

Il est l'auteur des Fous de la République, ouvrage sur l'entrée dans la fonction publique et l'adhésion aux valeurs républicainesde ceux qu'il appelle les « Juifs d'État ». Ses recherches portent sur l'histoire des Juifs de France, en particulier sur l'affaire Dreyfus.

Dan Arbib

Dan Arbib est agrégé et docteur en philosophie. Après avoir enseigné à l'université de Paris-Sorbonne et à l'Institut catholique de Paris, il enseigne actuellement à l'université Jean-Moulin Lyon-3. Spécialiste de Descartes et de Levinas, il est secrétaire scientifique du Bulletin cartésien (Centre d'études cartésiennes/Archives de philosophie) et membre de la commission scientifique de l'édition des oeuvres de Levinas (Grasset/Imec).

Rabbin Moshé Sebbag

Né en Israël en 1975, le rabbin Moshe Sebbag a 41 ans aujourd’hui ; de 1993 à 1995 il a suivi des études supérieures d’électronique et de génie électrique à l’Institut d’Enseignement supérieur de Technologie de Haïfa, parallèlement à des études religieuses à la Yéchiva Kfar Zvi Sitrin de Haïfa. Instructeur spécialisé dans les radars et les systèmes avioniques, il est ensuite venu en France, après s’être marié avec une française, Myriam, pédiatre. Devenu français depuis cette date, il a suivi les cours du Séminaire Israélite de France de la rue Vauquelin, de 2001 à 2006.
En parallèle à ses études, il a assuré le poste de rabbin de la communauté de Tours jusqu’en mars 2007, puis de celle de la communauté d’Avignon et du Vaucluse jusqu’à sa prise de fonction à La Victoire.
Il est marié et a 6 enfants.
Il a été promu Chevalier dans l'Ordre national du Mérite en Décembre 2014. 

Adolphe Attia

Adolphe Attia est délégué rabbinique, et ‘hazan de la grande synagogue de la Victoire.

Frank Lalou

Frank Lalou est  un calligraphe de réputation internationale, il compte une centaine d'expositions en France, Japon, USA, Maroc, Angleterre, Canada. Parallèlement à sa carrière de plasticien, il se passionne pour l'édition, en tant qu'illustrateur, mais aussi en tant qu'écrivain et essayiste dans des domaines divers : biblique, archéologique, poétique et pédagogique. Il a publié à ce jour 40 livres dont La calligraphie de 

l'Invisible, Le Grand Livre du Cantique des Cantiques, Les Psaumes chez Albin Michel, son éditeur principal, Genèses, les lettres hébraïques, chez Alternatives. Polygraphe polymorphe, il applique la calligraphie à de nombreux 

supports : vitraux (château de Pauligne), verrière (la plus grande 

calligraphie d’Europe sur la façade de l’Eglise N.D. d’Espérance à 

Paris), sculpture, tapis, bijoux, vêtements, vidéo, mobilier, jardins.

En 2000,  grâce à son invention du calamophone

il arrive enfin à concilier son autre grande passion : la musique, dans 

des performances et des spectacles. Ses années de formation musicale peuvent trouver par ce biais un écho dans sa vie d’artiste.